La préparation pour le Rallye : c’est du sérieux !

Véhicule de la Team numéro 184 pour la préparation du Rallye Aïcha des Gazelles

Au premier abord on pourrait penser que participer au Rallye Aïcha des Gazelles est aussi reposant qu’une balade dominicale dans les dunes du Maroc ! Pourtant, cet événement sportif est exigeant tant au plan physique que mental.

Il s’agit pour les participantes, d’allier capacité d’analyse mentale, bonne connaissance de la mécanique et surtout une forme physique optimale !

Le départ officiel du Rallye 2018 est lancé ! À  J-2 du lancement de la compétition, découvrez comment l’équipe Cœur des Femmes by CBA s’est préparée en amont.

La forme physique et mentale : les indispensables

Durant ces 9 jours de compétitions, les gazelles vont devoir être au top de leur forme.

Pour la préparation c’est à chacun sa méthode ! Certaines d’entre elles préfèrent l’entraînement à la maison et d’autres font appel à des coachs sportifs ! Pour Caroline Birling, Présidente de CBA Informatique et sa mère Cécile Birling, leur choix s’est orienté vers un professionnel. En effet, une fois par semaine elles se sont préparées avec leur coach, Annick de Slash RH. Les exercices de préparation physique sont surtout centrés sur le renforcement musculaire et l’endurance. Elles travaillent ensemble la fermeté des muscles des bras, du bas du dos, des fessiers, ainsi que les pectoraux et les abdominaux. Ces séances sont bénéfiques puisqu’elles vont permettent au duo de maintenir une même position durant plusieurs heures sans ressentir de fatigue extrême !

Entre séances de cardio et de krav maga, les participantes ne doivent pas négliger la forme psychologique. Une préparation est nécessaire pour pouvoir supporter la chaleur, le stress ou encore la fatigue.

C’est par le biais de la thérapie douce (réflexologie et sophrologie) que Caroline Birling prépare son mental. Cette méthode combine des exercices de respiration, de décontraction musculaire et de visualisation mentale. Elle permet entre autre d’acquérir une meilleure connaissance et confiance de soi.

Visualisez en image le discours de Caroline Birling et sa coach Annick :

How to Share With Just Friends

How to share with just friends.

Posted by Facebook on Friday, December 5, 2014

La connaissance de la mécanique : un atout

Le Rallye demande quelques notions en mécanique ! En effet, chaque équipe doit connaître parfaitement son véhicule. En cas de nécessité, elles doivent savoir changer une roue, contrôler la pression des pneus ou bien savoir faire les niveaux.

En cas d’obligation, des mécaniciens certifiés peuvent intervenir mais pas sans conséquences ! Attention aux points malus : chaque duo qui demande l’intervention d’un professionnel pendant la compétition, se verra perdre des points !

Lors du stage de préparation organisé par le Rallye, la Team 184 s’est durement entraînée pour ne laisser aucune chance à leurs adversaires !

Véhicule CBA, Rallye Aïcha des Gazelles

En plus d’être en bonne forme physique, mentale et d’aborder les bases en mécanique, les gazelles doivent être préparées à la navigation et à la conduite.

La conduite et la navigation : l’essentiel

La compétition basée sur la navigation à l’ancienne : requiert des connaissances en termes de lecture de carte et d’outils d’orientations. C’est pourquoi, le Rallye, par le biais de son stage de formation propose des cours pratiques pour que chacune des participantes soient sur le même pied d’égalité.
Enfin, pour braver tous les obstacles du désert, une formation conduite tout terrain est vivement conseillée ! Notre duo CBA l’a bien compris. Le temps de quelques jours, les deux femmes ont suivi un stage de conduite pour 4×4 au Maroc !

4x4 de la Team CBA, Rallye Aïcha des Gazelles

Notre équipe numéro 184, Cœur des Femmes est fin prêtes pour la compétition !

Cba

This entry has 0 replies